Lucy Lucy !


Folk-pop-rock !

Simon Vanrie
Pop / Rock / Electro
Belgique

Le style pop-rock a la cote en Belgique. Avec des fers de lance comme Ginzhu et Girls in Hawaii, ou plus récemment Eté 67, le genre plaît et s’exporte assez facilement. En lui apportant une touche folk très prononcée, Lucy Lucy ! s’érige en valeur sûre pour l’avenir.


Le paysage musical bruxellois accueille de plus en plus de jeunes artistes. Parmi eux, les Lucy Lucy ! sont assez rapidement parvenus à se tailler une place, côtoyant les principaux groupes belges tels que Girls in Hawaii, The Tellers ou encore Sharko. Repérés par le label bruxellois 62tv Records (The Tellers, Girls in Hawaii...), ils enregistrent


rapidement un premier EP intitulé « The Morning Can Wait » (sorti en septembre 2009). Celui-ci rassemble six titres concis et catchy, produits par Fabrice Detry, leader d’Austin Lace et astucieux metteur en son des Tellers.

Le succès est 
immédiatement au rendez-vous. Le disque occupe la première place des ventes (ultratop) dès la semaine de sa sortie, et, poussés par le single « Clock » - en haute rotation sur Pure FM pendant plus de 4 mois mais aussi sur La Première - les Lucy Lucy ! déboulent à toute vitesse, cheveux au vent, slalomant entre rock et folk. Leur second single « I can give it » leur ouvre ensuite les portes d’NRJ. Le premier album est prévu pour janvier 2011.
 


Lucy Lucy !, c’est d’abord l’histoire d’un duo épris de folk. Le groupe fonctionne assez bien dès le début mais trouve difficilement une ligne de conduite au niveau musical. Les morceaux sont tantôt très calmes et acoustiques, tantôt très rock et nerveux. A la corde, Aurélio et François rayent les vinyles de Johnny Cash, des Everly Brothers, et de Simon & Garfunkel... mais avec le temps, les disques s’usent et après avoir signé chez 62TV, le groupe entame une profonde remise en question. Ils élargissent leur horizon, leur formation et cela débouche notamment sur l’utilisation de l’appellation « Lucy Lucy ! » (auparavant « The Vagabonds »). Pour l’anecdote, Lucy est la grand-mère un peu sourde de Tom, le bassiste du groupe. Lorsque vous vous adressez à elle, il est souvent nécessaire de s’y reprendre à deux fois...
 


A cinq, plus forts, les Lucy Lucy ! se font plus rock, privilégiant les mélodies entraînantes. La guitare acoustique s’escorte d’un contingent électrique et de mots en anglais pour délivrer un charme certain. Entre romantisme et rock’n’roll, leur coeur balance. Désormais, les Lucy Lucy ! ont la volonté de faire reposer chaque morceau sur une base folk de manière à construire une identité plus précise pour le groupe. Cette résolution ajoutée à la prédominance des harmonies vocales et des mélodies permet de comprendre comment Lucy Lucy ! grimpe allégrement les échelons pour atteindre les sommets ! Au quotidien, les très jeunes membres du quintette évoluent dans des sphères très diverses en tant qu’instituteur, dans la communication, en tant qu’étudiant au Conservatoire section jazz, régisseur…
 


 


« Ces derniers mois, on a vu arriver des groupes hyper-jeunes et talentueux qui annoncent une relève que je n’espérais plus et qui, je crois, est partie pour durer. Je pense à des groupes comme Lucy Lucy !..., qui sont vraiment incroyables. Un espoir du rock belge »
 


Rudy Léonet, directeur de Pure FM (décembre 2009)



Aurelio : guitare, harmonica, chant
François :
 guitare, basse, chant
Fabio :
 batterie
Jérémy :
 guitare électrique
Tom : basse, clavier

Toute l’année
Dès 10 ans



www.wearelucylucy.com
www.myspace.com/wearelucylucy
http://www.nadabooking.be

Vous avez sélectionné
        saison en cours
précédent   -   suivant   -   les artistes   -   retour
imprimer

Partenaires

Inscription à la Newsletter

Pour être tenu au courant, abonnez-vous à notre liste de diffusion