Duo Nefeli - Agnès Peytour & Primor Sluchin


Duo de harpes : nonante-quatre cordes de virtuosité pour faire tourbillonner les coeurs

touragePhotoRecto
Classique
Belgique

Un duo de harpe tout en nuances et en délicatesse pour parcourir la thématique de la danse dans des styles et des époques variés. Une onde de
fraîcheur et de rêve déversée à quatre mains.


Dans la mythologie grecque, Nefeli incarne une fille de brume et de nuage à l’improbable réalité qui aurait été enlevée pour satisfaire les caprices de Zeus charmé par la beauté de sa complainte. Le duo Nefeli est quant à lui bien réel et résulte avant tout d’une histoire d’amitié entre deux jeunes harpistes animées d’un même souci d’excellence et partageant des repères musicaux communs. Elles ont décidé d’associer leur talent après avoir découvert l’étendue de leurs affinités musicales et la proximité de leurs ambitions. Les deux musiciennes ont pour objectif majeur de montrer que, contrairement aux idées reçues, la harpe n’est pas un instrument confidentiel réservée à une élite ou à un cercle restreint d’initiés. Longtemps confinée aux salons, elle doit s’ouvrir à un auditoire plus important et aller à la rencontre du jeune public. Convaincues de la magie et de la curiosité que suscite leur instrument, Agnès Peytour et Primor Sluchin en soulignent également l’impact positif naturel sur l’esprit grâce à sa large palette de sons résonnant librement.


 


Elles proposent un répertoire centré autour du thème de la danse, en parfaite adéquation avec les goûts et loisirs du jeune public souvent épris de cette discipline sous des formes variées. Leur programme embrasse un vaste panorama de la musique classique puisqu’il comporte des pièces s’étalant du 16ème au 20ème siècles telles que la « Sicilienne » de Respighi, le Prélude extrait de la Suite n°3 BWV 1006 de Bach, « Fandango  » de Boccherini, « La Vie Brève » de De Falla, la Danse espagnole n°5 « Andaluza » de Granados…

Fortes de leur expérience personnelle et désireuses de promouvoir la harpe le plus largement possible, elles ont créé en mars 2009, avec leur asbl Harpegio et le soutien du Musée des Instruments de Musique (MIM), la première édition d’un concours national pour jeunes harpistes de niveau académie, dans le but d’encourager les efforts des jeunes musiciens, de mettre en valeur leur talent et de récompenser leur parcours.

Primor Sluchin
, élève d’Isabelle Moretti, remporte en 2001 un premier prix de harpe décerné à l’unanimité par le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. L’année suivante, elle obtient la même récompense en musique de chambre avec son duo flûte et harpe. Elle se perfectionne auprès de Marielle Nordmann et de grands maîtres tels Marie-Claire Jamet, Susanna Mildonian, Pierre-Laurent Aimard, Michel Moragues… Demi-finaliste du Concours international d’Israël en


2000, elle remporte les premiers prix du Concours International de l’UFAM et du Concours de musique de Chambre d’Arles. Elle est également lauréate et prix Spedidam du Concours International Martine Géliot. Sous la direction de chefs d’orchestre distingués - Daniel Barenboim, Pierre Boulez, Bernard Haitink, Mariss Janssons, Zubin Mehta, Sir Simon Rattle -, elle voyage, joue et enregistre en de nombreuses occasions comme au Festival de Salzburg, au Palau de la Musica, à l’Auditorium de Dijon ou au Festival d’Aix-en-Provence. Elle est depuis 2003 la harpiste Solo de l’Opéra Royal de Wallonie et se produit occasionnellement au sein du Duo Sluchin avec son frère violoniste.

Agnès Peytour 
obtient en 1995, à l’unanimité au Conservatoire National de Région de Nice le Diplôme d’Etudes Musicales comprenant un premier prix de harpe, un premier prix de formation musicale et un premier prix de musique de chambre. Elle se perfectionne à Monaco auprès de Christine Allard puis intègre en 1997 le Koninklijk Conservatorium Van Brussel où elle suit l’enseignement de Susana Mildonian. Elley obtient divers premiers prix puis en 2001 un Diplôme Supérieur de Harpe avec Grande Distinction. En 2002, elle est demi-finaliste du 4ème Concours International de Harpe « Arpista Ludovico » à Madrid. Elle se perfectionne auprès de Marie-Claire Jamet, Catherine Michel, Susann MacDonald, Tatiana Taver… Elle a donné de nombreux récitals en France et à l’étranger. Elle s’est ainsi produite à la Maison de la Radio à Bruxelles, lors de plusieurs festivals (Monteverdi, Florenville, Eté Mosan, Wallonie, Midi-Minimes, Nice…). Elle a joué à l ‘Académie Rainier III à Monaco, à Bastia, à la 3ème Biennale de Marcigny, à la Cathédrale Américaine et la Basilique de Saint-Maximin à Paris…



Toute l’année
Dès 6 ans



www.primorsluchin.com
www.agnespeytour.fr
www.harpegio.eu

Vous avez sélectionné
        saison en cours
précédent   -   suivant   -   les artistes   -   retour
imprimer

Partenaires

Inscription à la Newsletter

Pour être tenu au courant, abonnez-vous à notre liste de diffusion