Daniel Miranda


Guitares brésiliennes

Daniel Miranda
Musique du monde
Belgique

Le Brésil en 17 cordes, au son des guitares choro et paysanne

Géographe diplômé de l’Université de Rio de Janeiro, Daniel Miranda utilise son instrument de prédilection, la guitare, pour évoquer son pays d’origine, le Brésil. Les représentations de la culture brésilienne sont focalisées sur une région, le sud-est, et, particulièrement sur Rio. Ainsi, les clichés abondent : plages, soleil, favelas, foot, carnaval…

Daniel Miranda aura à coeur de les remettre en perspective et en question à travers un spectacle musical dont le répertoire est basé sur les divers accents régionaux de ce véritable continent culturel. Cette vision sera transmise par deux sortes de guitares un brin méconnues : la guitare à dix cordes, généralement dénommée « guitare paysanne », et la guitare à sept cordes, également appelée « guitare choro ».


Daniel Miranda est géographe, diplômé de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro. Il a fait ses études musicales avec deux guitaristes réputés de la "nouvelle vague" : Luis Flavio Alcofra et Bartolomeu Wise.

Il commence sa carrière professionnelle en tant que soliste à 16 ans. En 1996, il est invité par la Fondation de la Culture de la Ville de Petrópolis, à Rio de Janeiro, à donner des cours d’Histoire de la Musique populaire Brésilienne dans le cadre du projet "Atelier Musical".

En 1997, il crée avec Paulo Sá (Mandoline) et Henrique Drach (violoncelle) l’ensemble de musique de chambre "Rio Trio", enregistre un CD et donne de nombreux concerts et workshops au Brésil et aux Etats–Unis.

En 1999, il participe en tant que guitariste à la Suite Retratos, de Radamés Gnatali, avec l’Orchestre de Chambre du Conservatoire Brésilien de Musique.

En 2001, il enregistre en Belgique un CD intitulé "Rencontre" avec le guitariste belgo-irlandais Frankie Rose. En 2002, Daniel Miranda devient professeur de guitare et d’harmonie à l’Ecole Villa-Lobos de Rio de Janeiro.

En 2003, à Mons, il s’intègre au spectacle « Si c’est chanté c’est pas perdu », sous la direction musicale de Pascal Charpentier, et enregistre un CD avec l’ensemble.

En 2005-2006, il enregistre, en tant que guitariste et compositeur, pour l’émission de la Première (RTBF) "Le Monde est un village", animée par Didier Melon, et sort son premier album solo intitulé "Bienvenue".

En 2007-2008 l’artiste tourne en Belgique avec la collaboration des tournées "Art et vie". En 2009, il participe avec son Trio au Festival International de la Guitare de Larrache, au Maroc et enregistre à la RTBF le Projet "Vira Tempo". En 2010 et 2011, il participe à une série de concerts et de workshops de musique brésilienne organisés par l’ambassade du Brésil avec le musicien brésilien Nelson Latif.

Il participe également à la transcription de l’oeuvre de Philippe Glas "Koyanisqatsi” pour la guitare paysane brésilienne. Son spectacle “Le Brésil en 17 Cordes” est intégré dans le cadre des Tournées des Jeunesses Musicales de Belgique.

 
Pour les 8-18 ans

toute l’année

Daniel Miranda : guitares à 7 et à 10 cordes
 
// Exploitations pédagogiques possibles :

  • découvertes historique, culturelle et géographique du Brésil
  • découverte approfondie de la guitare


Découvrez le dossier pédagogique du spectacle dans le document ci-dessous :

PDF - 495.4 ko


www.danielmirandaguitar.com

Vous avez sélectionné
        saison en cours
précédent   -   suivant   -   les artistes   -   retour
imprimer

Partenaires

Inscription à la Newsletter

Pour être tenu au courant, abonnez-vous à notre liste de diffusion