Daniel Hélin


Comédien, clown, marionnettiste, musicien... artisan du spectacle !

Daniel Hélin
Chanson francaise
Belgique

Chanson française - Élucubrations tragi-comiques slamrock-reggae acoustico-trashy

Depuis toujours, il travaille en abordant les sujets les plus divers, en quête de sens, de questionnement et de compréhension du monde qui nous entoure. Il bénéficie ainsi d’une écoute particulièrement attentive et enrichissante de la part du jeune public.

À mi-chemin entre poésie verbale et poésie des symboles, Daniel Hélin propose une performance de chansons en français, mêlant slam, rock et reggae dans un registre « acoustico-trashy ». Dans le contexte musical et culturel d’aujourd’hui, l’impertinence me semble pertinente, nous confie l’artiste.

Chaque chanson s’inscrit dans un contexte artistique ou politico philosophique, décrit et commenté par un artiste soucieux d’impliquer son public dans sa démarche ludique et non-commerciale. Avec les jeunes, il aborde ainsi le travail sur l’écriture, le rapport au monde et son expression sans artifices. Dans son nouveau répertoire, il évoque les problématiques de la naissance, de la « prison punition », de la planète, des choix de vie...

Le tout avec un bon dosage de poésie, de douceur et d’ironie grinçante !


Premier prix du Conservatoire en Arts de la parole avec Grande Distinction en 1996 avec, en sus, le Prix René Hainaux qui encourage la singularité créatrice, Daniel effectue des recherches sur les connections entre les diverses formes spectaculaires et l’interaction avec le public, en particulier dans le théâtre de rue et le cirque.

Pour ce faire, il s’initie à diverses techniques dont la jonglerie, le monocycle, le trapèze fixe et même la projection pyrotechnique par le crachat de flammes. Il pratique le multi-instrumentisme aussi bien pour le théâtre que pour la musique en elle-même. Il collabore avec le Groupov, le Théatre de la Renaissance, le Théâtre de la Place et les Baladins du Miroir.
 
En 1997, il crée un spectacle théâtral basé sur ses chansons, "Le Café". L’année suivante, ce spectacle reçoit le prix de la Biennale de la Chanson française ainsi que le prix du Public. Par la suite, il obtiendra encore une belle quantité de prix en tout genre.

A cette époque paraît le CD "Borlon", enregistré avec Jean-Yves Evrard à Borlon, petit village du Condroz. En 2001, "Les Bulles" est réalisé au Studio Caraïbes par Christine Verschorren avec Jean-Yves Evrard qui, cette fois, vient accompagné de 9 musiciens, dont une section cuivre explosive (Blondiaux, Massot, Delaunnay) qui donne à ce disque son identité, entre jazz et fanfare.

Daniel Hélin a joué en première partie d’artistes comme Miossec, Jacques Higelin, Dick Annegarn, Java, Sttellla, Zazie, Faudel, les Cow Boys Fringants, Jane Birkin, Mano Solo, Tryo et Hubert Félix Thiéfaine, Henri Salvador…

Il s’est produit dans nombre de festivals comme le Printemps de Bourges, le Paléo Festival de Nyon, les Francofolies de La Rochelle, Spa et Montréal, le Coup de Cœur francophone, le Jazz Marathon, Les nuits de Fourvières, les Vieilles Charrues, etc.

En 2003, avant de publier son troisième disque, il crée, au Théâtre de Poche, un spectacle avec un nouveau groupe : les Velvet Sisters, avec Isabel Rocher (basse, batterie, chant) et Cloé Defossez (de Cover’s Cloé et Cloé du Trèfle aux claviers, guitares, basse et voix).

Auteur de 200 nouvelles et de 400 poèmes, il vient d’éditer son quatrième album intitulé "Mallacoota".


Pour les 12-18 ans

toute l’année

Daniel Hélin : chant, guitare
 
// Exploitations pédagogiques possibles :

  • problématiques sociétales et politico-philosophiques
  • processus d’écriture des chansons


www.danielhelin.be

Vous avez sélectionné
        saison en cours
précédent   -   suivant   -   les artistes   -   retour
imprimer

Partenaires

Inscription à la Newsletter

Pour être tenu au courant, abonnez-vous à notre liste de diffusion