2 - Des Armes - Noir Désir



Chanter, pour libérer et communiquer ses émotions, pour apaiser ses peines, pour vibrer, se ressourcer, rêver... Chanter pour le plaisir…

Tout au long de la saison, chaque vendredi, sur notre site internet, une chanson d’hier ou d’aujourd’hui, d’ici ou d’ailleurs se dénude et vous confie ses petits et grands secrets.

Rejoignez-nous chaque semaine pour un périple musical, mais aussi historique et pédagogique, parmi de multiples titres d’anthologie qui font frémir les coeurs, fourmiller les jambes et exulter les esprits.

Un reflet des goûts et coups de foudre de l’équipe de la Fédération des Jeunesses Musicales Wallonie-Bruxelles, assortis de liens Internet, pistes pédagogiques et d’interviews.




2. Noir Désir « Des armes » 2011



“Des armes” est une chanson qui apparaît sur le 6ème album de Noir Désir, sorti en septembre 2001. Cet opus a été récompensé l’année suivante par une victoire de la musique dans la catégorie “Album rock de l’année”. “Des armes” est un poème de Léo Ferré qu’il n’a pas eu le temps de mettre en musique et qui fait partie d’une oeuvre plus importante écrite dans l’immédiat après Mai ’68, intitulée “Lamentations devant la porte de Sorbonne”.



Bertrand Cantat, très féru de la poésie de Ferré et revendiquant son influence littéraire souhaitait reprendre l’un de ses textes inédits. On retrouve cette chanson sur l’album hommage collectif “Avec Léo” (titre clin d’oeil à sa chanson la plus connue) paru à l’occasion des 10 ans de la disparition de l’artiste en 2003.
 

Exploitations pédagogiques possibles  :


- Questions d’emprunts littéraires dans la chanson française : quels auteurs, composieturs, interprètes se sont prêtés à cette tendance ? Selon quelles techniques ? Exemple : Gainsbourg avec le poème de Verlaine “Chanson d’automne” dans “Je suis venu te dire que je m’en vais”, Trenet et sa version “jazzy” de “La Cigale et la Fourmi”, Jean-Louis Murat et “Les Fleurs du Mal” de Baudelaire… ;
 
- Débat sur le rôle et la fonction de la musique : que peut-elle apporter outre le plaisir, l’émotion, la détente ? Peut-elle endosser des “missions spécifiques” ? Quelles vertus lui sont attribuées, ont été scientifiquement établiés ? ;
 
- Analyse des paroles du poème : quelles sont les “armes” évoquées par Ferré, quelle est leur nature ? A quelle figure de style le texte recourt-il abondamment ? Que dénonce-t-il précisément avec la phrase : “Des armes (…) Pour mettre le feu aux dernières cigarettes » ?.




Une sélection d’Olivier Jacqmin
Ma fonction au sein des JM :


"Coordinateur d’Imagine, un projet musical à destination des jeunes artistes âgés de 12 à 20 ans, je suis également en charge de tout ce qui touche à la communication web. Parallèlement à ça, je travaille au sein de la section liégeoise des Jeunesses Musicales".



Pourquoi cette chanson ?


"Cette interprétation du texte de Léo Ferré par Noir Désir comporte en son sein différents éléments qui me touchent particulièrement. La raison pour la laquelle j’ai retenu cette version est à la fois artistique et historique. Sortie par pure coïncidence au moment des attentats du 11 septembre, cette chanson entretient à mes yeux une relation étroite avec ces événements tragiques qui m’ont sensiblement marqué. Qui plus est, la qualité de la performance vocale offerte par Bertrand Cantat ainsi que la sobriété très à propos de l’instrumentation proposée par Noir Désir confèrent à ce morceau, très court, une puissance et une intensité émotionnelle hors du commun. 
Ayant grandi notamment au son de groupes comme Rage Against the Machine, très engagés politiquement, j’ai également trouvé en ce texte une très belle métaphore qui donne à l’écriture, et indirectement à la musique, un pouvoir auquel je crois beaucoup".


 

 


imprimer

Partenaires

Inscription à la Newsletter

Pour être tenu au courant, abonnez-vous à notre liste de diffusion